Bonjour à Toutes et à Tous

Timidité et gaucherie sociale Surpassez-vous

Être maladroit ou timide dans certaines situations est compréhensible et presque normal. Ne

Timidité

Timidité

sommes-nous pas tous un peu nerveux avant d’aller parler à une femme ou un homme, ou avant de faire un discours n’avons-nous pas les mains un peu moites ? Pour certains, cependant, la timidité et la maladresse sociale ne sont pas circonstancielles, mais constantes. Cela peut être très frustrant et difficile à vaincre, mais il y a certaines choses que vous pouvez faire pour maîtriser votre timidité et aborder les gens plus facilement dans des situations sociales. Voici quelques conseils.

Timidité – Apprenez à rire

Il y a quelque chose sur le rire qui fait que chacun se sente plus à l’aise. Le rire est en principe un  brise-glace et lors de vos activités, il y aura toujours quelqu’un qui cherchera à faire rire tout le monde. N’ayez pas peur de rire aux blagues de quelqu’un, et même de retenir ce qui vous aura fait rire le plus de manière à l’utiliser dans d’autres circonstances, cela vous permettra de détendre cette atmosphère qui vous pèse tant.

Forcez-vous à rester pour vaincre votre timidité

Parfois, les gens timides se sentent si mal dans une situation sociale qu’ils veulent juste la voir se terminer, ils ont une terrible envie de s’en échapper. Essayez consciemment de résister à cette impulsion. Efforcez-vous de rester sur place et d’interagir. Rappelez-vous, l’autre personne ne va pas se mettre à vous cracher du feu au premier mot que vous prononcerez, elle veut juste avoir une conversation et apprendre à vous connaître.

Apprenez à affronter le silence

Certaines situations peuvent devenir particulièrement gênantes si vous n’êtes pas à l’aise lorsque s’installe un silence mutuel. Cela peut déclencher chez des personnes timides une espèce de « babillement » pour combler ce silence, ce qui a tendance à aggraver leur mal-être, car elles ont rapidement l’impression de dire des choses ridicules ou absurdes. Alors, soyez cool, un peu de silence entre les gens n’est pas gênant. En fait, il contribue à donner de l’autre personne une chance de réfléchir avant de parler. La personne avec qui vous parlez appréciera souvent cette pause !

Quand consulter un professionnel

Il y a un moment où la simple timidité et la gêne sociale peuvent s’avérer être un trouble réel. L’anxiété sociale et la phobie sociale sont des troubles réels qui peuvent avoir besoin de l’aide d’un professionnel. La différence entre la timidité et ces troubles est de savoir combien ils affectent votre vie.

Par exemple, si vous êtes si timide et embarrassé par la seule pensée d’avoir à vous présenter à d’autres ou d’assister à une soirée et que vous êtes prêt à tout pour éviter cette situation, cela pourrait relever d’un simple désordre social passager.

S’il s’agit d’anxiété ou de phobie sociale, vous éprouvez alors de très grandes difficultés à vivre une vie normale et productive en raison de la peur que peut engendrer le moindre regard ou la moindre rencontre.

Amicalement

Dominique

PS: Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas Cliquez ici pour lire mes prochains articles pour s’inscrire à mon flux RSS pour être prévenu des mises à jour.

N’hésitez pas à le partager avec vos ami(e)s sur vos réseaux sociaux