Bonjour ou Bonsoir

Trouble bipolaire – Comment faire face

Trouble bipolaire, un des troubles les plus courant est la psychose maniaco-dépressive. De nos jours, appelée troubles bipolaires. Le patient, la famille et les amis peuvent ne pas être conscients de ce trouble bipolaire, qui n’est pas facilement détecté. Au début de la maladie, les symptômes du trouble bipolaire peuvent se manifester par la consommation de drogues, d’alcool et de mauvaises performances a l’école ou au travail. Si le trouble n’est pas traité,

Le trouble bipolaire

Le trouble bipolaire

il peut mener à un trouble bipolaire total,avec des épisodes mineurs ou majeurs.

Communément, les signes annonciateur montrant qu’une personne souffre de trouble bipolaire peuvent être un état d’hypomanie. La personne affiche de hauts niveaux d’énergie, de l’irritabilité, des sautes d’humeur extrême, de la témérité ou de l’impulsivité. Et la personne adore ça. Si la famille et les amis le lui font remarquer, la personne niera que quelque chose ne va pas.

Une personne diagnostiquée  du trouble bipolaire souffrira d’épisodes sporadiques. Ils sont divisés en quatre catégories : dépression, manie, hypomanie et changement anormale d’humeur. Chaque épisode possède différents symptômes.

L’hypomanie est habituellement caractérisée par une humeur continuellement expansive, élevée et irritée. Elle peut durer de deux à quatre jours et le changement d’humeur est de forme très différente de l’humeur habituelle. Ce n’est pas un épisode sévère et, par conséquent, ne peut pas causer de danger pour la vie de la personne même si certains symptômes peuvent être choquants.

Les épisodes de fluctuation d’humeur sont caractérisés par les épisodes maniaques et dépressifs au cours de la même journée. Et cela survient habituellement pendant une semaine.

Puisque le trouble bipolaire n’est pas facilement détecté

Vous devez être observateur des choses qui surviennent autour de vous. Beaucoup de personnes ne sont pas conscients de souffrir de la maladie du trouble bipolaire ou ont peur d’accepter ce fait. La personne atteinte par ce trouble doit agir SANS ATTENDRE. Elle doit consulter immédiatement un professionnel médical ou un spécialiste pouvant diagnostiquer sa maladie avec précision.

 

Seul un spécialiste du trouble bipolaire peut faire un diagnostic correct

Ainsi que la bonne médication ou traitement. N’hésitez pas. N’ayez pas honte de votre maladie. Le trouble bipolaire ne peut pas être guéri, mais il existe des manières de le contrôler. Après avoir découvert la meilleure médication, vous pourrez revenir à une vie normale.

 

Gardez ça en mémoire : si un membre de votre famille, ou vous-même, restez sans traitement, la maladie ne fera que s’aggraver. Donc, pourquoi attendre que les choses empirent ? Agissez maintenant et avec l’aide de médecins et de votre famille, vous pouvez aisément faire face à la situation  du trouble bipolaire et vivre une vie heureuse et normale.

Amicalement

Dominique Bulteel