Bonjour à Toutes et à Tous

On nous a dit à maintes et reprises que l’esprit oisif est l’atelier du diable.

Par défaut, nos esprits semblent être plus ouverts à un mode de pensée négative. Développer un mode de pensées positives demande un peu d’énergie, alors que la pensée négative ne nécessite aucun effort personnel.

Pensez de manière positive

Les pensées négatives

Ce sont donc ces pensées qui prennent racine toutes les fois que notre esprit se met au repos. Quelques fois, afin d’arrêter d’attirer les mauvaises pensées, il suffit de passer à l’action et de faire quelque chose qui occupe réellement l’esprit.

En effet, la plupart des gens qui se posent la question à laquelle nous tentons de répondre ici (la question étant « comment puis-je arrêter les pensées négatives ») se révèlent être des personnes ayant généralement beaucoup de temps devant elles. Elles éprouvent souvent de grandes difficultés à remarquer la relation entre leur oisiveté et leur pensée négative.

Mais une fois qu’elles ont l’esprit occupé à autre chose, les mauvaises pensées s’évaporent.

Pour venir à bout de vos pensées négatives, essayez d’occuper votre esprit par des actions positives. Si vos pensées sont bien trop sombres, notez-les sur un cahier et faites l’exercice de trouver leur contraire positif. C’est une forme d’exutoire comme une autre.

Vous pouvez également commencer à créer une liste de vos objectifs. Et, ne me dites pas que vous n’en avez pas, cherchez bien, qu’aimeriez-vous avoir que vous n’avez pas encore, où voudriez-vous vivre idéalement, que feriez-vous si vous aviez le temps (et des pensées positives) de faire ce que vous voulez ?

Ce sont là autant de questions qui peuvent amener votre esprit à penser de manière positive et constructive.

Ajoutez ensuite à vos objectifs ce qu’il vous faudrait acquérir pour y parvenir. Qu’il s’agisse de votre salaire ou de vos compétences, notez-les. Si à un seul moment votre esprit négatif revient à la charge en vous insufflant des choses comme :

  • « Arrête de rêver, ce n’est pas pour toi… »
  • « Tu n’en es même pas capable…3
  • « tu t’imagines toi dans cette situation ? »
  • Etc.

 

Défiez-le, chassez ces mots et continuez, avancez, construisez, créez et donnez-vous les moyens d’avancer.

Les pensées négatives ne sont qu’un frein que vous actionnez contre votre propre développement.

 

Pour votre réussite

Dominique

PS: Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas Cliquez ici pour lire mes prochains articles pour s’inscrire à mon flux RSS pour être prévenu des mises à jour